image bourse

Qu’est-ce que les moyennes mobiles ? 

Les moyennes mobiles sont parmi les indicateurs les plus connus en analyse technique. Même s’ils sont parfois délaissé face à d’autres indicateurs tels que le RSI ou la MACD, ils peuvent s’avérer très pertinent dans certaines situations.

Il existe beaucoup de moyennes mobiles différentes avec chacune leurs intérêts et caractéristiques. Nous n’aborderons dans cette article que les plus courantes.

Moyenne mobile Simple

Comme son nom l’indique, il s’agit de la moyenne mobile la plus simple à comprendre et à utiliser. Pour une période de n jours , la moyenne mobile simple va additionner les prix de clôture d’un actif des n derniers jours et diviser le résultat par n. Selon l’interface ou le site de trading que vous utilisez vous la retrouverez sous la dénomination MMA (moyenne mobile arithmétique) ou SMA en anglais pour Simple Moving Average 

Moyenne mobile exponentielle

La moyenne mobile exponentielle est similaire à une moyenne mobile simple à un détail prés : la particularité d’accorder plus de poids aux cours de clôtures récents. La moyenne mobile exponentielle accusera donc moins de retard qu’une moyenne mobile simple face aux fluctuations des derniers prix.

Moyenne mobile exponentielle double (DEMA)

Elle a l’avantage d’être plus lissé et plus rapide qu’une moyenne mobile exponentielle. La formule qui définit la DEMA est la suivante :
                                            DEMA = 2 * MME 1 – MME2
MME1 représente ici la moyenne mobile exponentielle sur le cours sur une période n quelconque. 
MME2 est la moyenne mobile exponentielle de MME1

Sur l’image ci-dessus est représenté en bleu la DEMA, en rouge la moyenne mobile exponentielle et en vert la moyenne mobile simple. 

Le point A illustre parfaitement la différence de lissage et de rapidité de ces moyennes mobiles. On remarque que la DEMA est plus rapide et lissé que les deux autres tandis que la MMA et la MME réagissent au même moment à la soudaine augmentation du cours mais pas avec la même intensité. La MME se démarque d’avantage et est plus lissé que la moyenne mobile simple.

 

 

Interprétation

Vous l’aurez compris, les moyennes mobiles sont très utiles pour avoir un visuel de la tendance du cours.

Un cours qui se maintient au-dessus d’une moyenne mobile vient confirmer une tendance haussière. Même principe pour la tendance baissière si le cours se maintient en dessous de la MM. Si le cours effectue des va et vient réguliers en-dessous et au-dessus de la MM, on peut supposer que l’on est dans un range. Il convient alors de déterminer les potentiels supports et résistances de ce range. 

Remarque : pour rappel un range est une zone délimitée dans laquelle le cours se stabilise et peut osciller. Les extrémités d’un range représentent souvent des supports ou des résistances d’un cours.

Pourquoi les identifier me diriez-vous ?

Dans un premier temps, cela permet d’identifier les sorties de range qui sont toujours des fenêtres intéressantes pour trader. Cela est particulièrement vrai si la résistance de ce range est un précédent plus haut atteint par le cours. Cela signifie que une fois cette obstacle franchi, il n’ y a plus de “plafond de verre” au-dessus du cours et qu’il peut grimper vers un nouveau plus haut. 

D’autre part, utiliser plusieurs moyennes mobiles sur des périodes différentes peut permettre d’anticiper un changement de tendance. 

Cours LVMH

Le cours représenté par l’image ci-dessus est celui du groupe de luxe LVMH de janvier à mi-juin 2020.

En bleu est représenté une moyenne mobile simple calculé sur une période de 50 jours et en rouge il s’agit de la même moyenne mobile mais prise sur une période de 20 jours.

On remarque au point A, la moyenne mobile courte (20 jours) croise à la baisse la moyenne mobile longue. Il s’agit la d’un signal de vente à court terme. S’ensuit un retournement et une baisse violente du cours.

De la même façon, au point B, cette la moyenne mobile courte croise à la hausse la moyenne mobile longue. Il s’agit ici d’un signal d’achat envoyé par le croisement de ces deux moyennes mobiles. 

On remarque que si on avait ouvert une position avant le point A, en suivant l’indicateur nous aurions éviter une grosse perte. Pareillement, si on ouvrait une position au point et B que nous conservons au moins une semaine nous étions gagnant peu importe le point de revente choisi par la suite.

En conclusion

Les moyennes mobiles sont de bons indicateurs de tendances. Attention néanmoins à ne pas les confondre. Combiner plusieurs moyennes mobiles sur des périodes différentes permet de définir des points d’entrées et de sorties de trade.  

« Il est impossible de prédire de façon exacte les cours des marchés et cet article ne se substitue pas à un conseil financier professionnel. »

4
5
Matt
Matt

Fondateur de Bourse-investir et trader à mes heures perdues, j’ai créé ce site dans le but de partager mon expérience et ma passion pour l’univers de la bourse et du trading. J’ai toujours à cœur d’apprendre pour m’améliorer et j’adore passer des heures à me documenter sur les avancées de la blockchain ou de l’actualité boursière.