Cardano logo

Qu’est-ce que Cardano ? 

La construction du projet Cardano a débuté en 2015 avec pour but de relever trois des principaux défis auxquels sont confrontés l’immense majorité des blockchains : l’évolutivité, l’interopérabilité et la durabilité.

 

Pour mieux comprendre le projet Cardano attaquons-nous à sa Roadmap !

La « roadmap » du projet Cardano consiste en 5 phases distinctes visant chacune à implémenter des nouvelles fonctionnalités au protocole.

 

Roadmap 

 

Phase « Byron »

La première phase nommé « Byron » s’est clôturé avec la première version du projet qui a vu le jour en septembre 2017 et permettait uniquement l’achat et la revente de la crypto-monnaie ADA nommé ainsi en l’honneur du programmeur révolutionnaire Ada Lovelace .

Au moment de l’écriture de cette article le « mainnet » de l’ère « Shelley » a déjà été lancé. On s’apprête donc à rentrer dans la seconde phase du projet Cardano.

 

Phase « Shelley »

La seconde phase appelé « Shelley » consiste à accompagner Cardano dans sa transition d’un réseau centralisé vers un réseau beaucoup plus décentralisé où la communauté prend de l’importance. En effet, au cours de cette phase les nœuds du réseau se retrouvent progressivement gérés par la communauté.

 

Protocole et preuve d’enjeu 

Cette phase comprend également l’introduction du mécanisme de consensus de Cardano qui est un dérivé de la preuve d’enjeu (POS). Il s’agit de la preuve d’enjeu ouroboros. Pour faire simple, la preuve d’enjeu d’ouroboros diffère de la preuve d’enjeu classique au travers de son mécanisme de consensus. Le protocole fonctionne de la manière suivante :

Le protocole est synchrone et fonctionne par unité de temps appelés époques , elles-mêmes subdivisées en créneaux . À chaque nouvelle époque, un comité est élu parmi les membres participant au réseau. Au début de chaque nouvelle époque, ce comité utilise un calcul multipartite sécurisé pour choisir une séquence de producteurs de blocs aléatoires pour chaque créneau de cette époque. La probabilité de sélectionner un nœud particulier comme producteur du prochain bloc est proportionnel au nombre de jetons mis à disposition par le nœud considéré. Le comité de l’époque n vient ensuite élire le comité de l’époque n + 1 et le processus recommence. Les membres du réseau peuvent déléguer leurs jetons à des pools de mise en commun en échange de quoi ils toucheront une récompense.

L’ambition de Cardano est d’atteindre une plus grande décentralisation à travers une mise à disposition de pas moins de 1000 pools de minages alors que les principaux réseaux de blockchain sont souvent contrôlés par moins de 10 pools de minages. L’ère Shelley représente enfin de compte la maturation naturelle du réseau.

Phase « Goguen »

On entre alors dans la troisième phase : l’ère « Goguen ». C’est une étape importante puisqu’il s’agit de l’intégration des contrats intelligents. L’ère Goguen vient ainsi ajouter la possibilité de créer des applications décentralisés (Dapps) sur la base de Cardano.

Enfin, Cardano souhaite rendre la création de contrats intelligents sur sa blockchain accessible au plus grand nombre en mettant à disposition Marlowe : un outil qui permet aussi bien à des développeurs qu’à des individus qui ne sont pas issus d’un domaine technique de créer leurs propres contrats intelligents.

 

Phase « Basho »

« Basho » est une ère d’optimisation du protocole Cardano via l’introduction de « sidechains ». Il s’agit de nouvelles blockchains interopérables avec la chaîne principale Cardano. Le but de cette manœuvre est de décharger la charge de travail sur la blockchain principale  et d’augmenter les capacités globales du réseau.

L’ère « Basho » souhaite propulser Cardano parmi l’une des plateformes les plus performante, résiliente et flexible de la blockchain.

Phase « Voltaire »

Enfin, l’ultime et dernière étape : l’ère « Voltaire » (oui du nom du philosophe français  😉 ) vise à rendre Cardano parfaitement autonome en permettant aux membres du réseau d’utiliser leurs droits de vote pour influencer le développement futur du réseau. Il s’agit ni plus ni moins que la mise en place d’un système de gouvernance.

Un système de trésorerie est également envisagé à cette étape la du projet. Une fraction des frais de transactions pourrait être prélevée par la société pour financer le développement de futurs projets.

 

Mais au final quels sont les avantages de Cardano ?

Voila, j’espère que la lecture de la roadmap ne fut pas trop longue mais le projet n’étant qu’à ses débuts, je trouvais pertinent de décrire son évolution 😉. Mais au final quels sont les avantages de ce projet ?

  • Cardano est un projet qui bénéficie d’une importante communauté scientifique et de chercheurs.
  • Un projet innovant qui a notamment développé son propre protocole de consensus Ouroboros et langage de programmation nommé Simon.
  • Une roadmap bien définie et une implémentation progressive des fonctionnalités de la blockchain Cardano diminuant le risque de « bugs ».

     

    Equipe et partenaires

     

    •  Fondateur – Charles Hoskinson : Egalement co-fondateur d’Ethereum, il lança Cardano en 2015 qui à l’époque était le premier protocol Proof of Stake (PoS) de la blockchain. C’est un des pionniers de l’univers de la blockchain et de ses protocoles il continue activement aujourd’hui à poursuivre le développement du projet Cardano.

       

    • CTO – Nicolás A  : Diplômé en 2012 de l’université technique Federico Santa-maria, il a travaillé en tant que développeur logiciel dans la silicon valley avant de rejoindre Emurgo en 2018 : une des 3 entités qui pilote le projet Cardano.

       

    • Secrétaire général – Hinrich Pfeifer : Titulaire d’un MBA (master of business administration) de l’université de Lünebourg, il a effectué toute sa carrière chez le groupe financier UBS avant de rejoindre Cardano en tant que secrétaire général en 2019

Pour aller plus loin

Matt
Matt

Fondateur de Bourse-investir et trader à mes heures perdues, j’ai créé ce site dans le but de partager mon expérience et ma passion pour l’univers de la bourse et du trading. J’ai toujours à cœur d’apprendre pour m’améliorer et j’adore passer des heures à me documenter sur les avancées de la blockchain ou de l’actualité boursière.